Pruneau Caramélisé au Fernet et Jambon de Parme

pruneau au jambon

Le pruneau est caramélisé dans du Fernet Branca, du sucre et de la vanille, avant d’être enroulé dans une tranche de jambon de parme. Le pruneau au jambon se consommera tiède ou à température ambiante. Cette petite bouchée est une version revisitée du pruneau au lard, traditionnellement cuit au four, que je trouve souvent écœurant par l’excès de gras ou la saveur sucrée trop concentrée. Les parfums de cette recette sont plus subtils : le pruneau cuit dans un vin d’apéritif amer et l’on peut apprécier le goût du jambon cru.

Préparation : 15 minutes / cuisson : 15 minutes

pruneau au jambon

Ingrédients pour 6 personnes ou 18 bouchées :

18 pruneaux dénoyautés, 30 cl de Fernet Branca, 3 cuil. à soupe de sucre, 1 bâton de vanille, sel, poivre, 200 g de jambon de parme.

Ouvrir et inciser la gousse de vanille. Récupérer les graines à l’aide d’une cuillère.

Dans une casserole, mettre le fernet, le sucre et les graines de vanille. Porter à ébullition. Ajouter les pruneaux dénoyautés et cuire à feu doux jusqu’à obtenir un sirop enrobant les pruneaux. Retirer du feu et laisser refroidir. Assaisonner avec le sel et le poivre du moulin.

Couper les tranches de jambon en petits rectangles. Enrober chaque pruneau dans du jambon. Maintenir avec un pique en bois.

Se consomme idéalement en apéritif et se conserve une journée dans une boîte hermétique.

Coin info :

La même recette peut se faire avec des figues fraîches en saison, mais en réduisant le temps de cuisson des figues.

Le Fernet Branca est un alcool amer italien fabriqué depuis 160 ans à base de gentiane, de rhubarbe, d’aloès et de camomille. Il se consomme aussi bien à l’apéritif qu’en digestif. Il s’utilise en cuisine pour confectionner des sauces, mais aussi en remède après des abus d’alcools…

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *